Mexico : la bouillonnante

Dans mon dernier article, je vous ai laissé sur une impression générale du Mexique, alors aujourd'hui commence une longue série d'articles consacrée  à ce pays que j'ai pu visiter en 2010. Je commence par Mexico, car c'est de là qu' a débuté ce merveilleux voyage.

 

Pour la petite touche historique

 

Capitale de Mexique depuis 1828, Mexico est considérée comme l'une des plus importantes mégapoles du Monde. Elle est par ailleurs surnommée El Monstruo (Le Monstre).

Bâtie entre 1320 et 1350, sur une île au milieu d'un lac, le lac Texcoco, cette cité lacustre et entourée de jardins reliée à la terre ferme pas des chaussées mais les soldats de Cortès s'en empare en 1521 après l'avoir assiégé et la détruisent.

Afin d'éviter que la ville ne soit périodiquement immergée, le lac est asséché, mais, de nos jours, le centre ville a tendance à s'enfoncer, les constructions coloniales l'attestent de façon spectaculaires.

De l'ancienne cité aztèque, il ne reste plus aujourd'hui que quelques vestiges et, en particulier, les jardins de Xochimilco au sud de Mexico. 

Je suis arrivée à Mexico, après un long voyage, épuisée mais à peine arrivée, même à heure tardive, vous êtes tout de suite mis dans l'ambiance, une ville grouillonnant de monde et bruyante.

 

Mexico a toujours attisé ma curiosité, surement du à sa réputation, je l'ai imaginé tellement de fois : je la voyais immense, captivante, charmante, historique, je lai découverte fascinante, vertigineuse, bruyante et bouillonnante. 

On peut lui donner les plus sombres superlatifs, qu'elle ne craint pas : surpeuplée, dangereuse, tentaculaire, terrifiante, polluée. Mais c'est aussi une mégapole de merveilles, une richesse culturelle et historique incomparables qui justifient que l'on s'y arrête et qui s'avère à mon sens, comme un parfait prologue à tout voyage au Mexique. 

  

Alors que faire à Mexico, tellement de choses, pour la sonder, il faudrait des jours et des jours mais voici mes découvertes que je vous conseille de faire si vous êtes de passage dans cette ville mais tous cela reste subjectif bien sur. 

Venez avec moi je vous emmène visiter Mexico

1 Le Muséo Nacional d'Antropologia 

 

Le point d'orgue de la capitale, un must de chez must pour tout féru d'histoire, considéré , à juste titre, comme un des plus beaux musées du monde . Il dévoile une incroyable collection de pièces d'art pré hispanique et vous livrent les clés des civilisations précolombiennes qui régnèrent sur le Mexique. Chaque salle est consacrée à une grande civilisation. A savoir, que ce musée à été conçu pour être visité à la verticale. 

Extraordinaire, vaste, passionnant, j'aurai pu y revenir encore et encore car au bout de trois heures s'installe une saturation et c'est une passionnée d'histoire qui vous le dit. Donc si vous souhaitez y passer plus de temps, il serait judicieux de prévoir une seconde visite.

Je regrette qu'une seule chose, de l'avoir fait avant de visiter les sites archéologiques, il me semblerait plus intéressant de  le visiter à la fin du voyage.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Toutes les infos sur le musée PAR ICI (horaires, tarifs, collections,....)

 

Il se situe au centre du "Bosque de Chapultec" (Colonia Chapultepec Polanco), zone de verdure la plus grande de la ville et zone culturelle privilégiée où vous trouverez de nombreux musées de très bonne qualité.

Le bâtiment est situé au croisement de la "avenida Paséo de la Réforma" et de la rue "Calzada Gandhi" sous le couvert des arbres.

Les stations de métro les plus proches sont "Auditorio" et "Chapultepec".

2 La place du Zocalo

 

Une des plus grandes places du monde., I-M-M-E-N-S-E,  elle est encerclée des  édifices les plus évocateurs de l'histoire mexicaine.

Au nord s'élève la Catedral, très vaste elle mêle influences baroques et néoclassique importées d'Espagne. Elle est adossée à l'église paroissiale Sagrario Métropolinato un opulent frontispice churrigueresque.

Derrière, le Templo Mayor, ses ruines sont l'ultime témoin de l'ancienne cité Aztèque.

A l'est, le Palacio National, construit sur les ruines du Palais de l'empereur Aztèque Moctezuma.  Il abrite de magnifiques mais dramatiques fresques murales peintes par Diego Rivera, racontant l'histoire mouvementée du pays.

Le zocalo est l'endroit à privilégié  pour saisir quelques bribes de l'âme mexicaine, chaque après midi cette place résonne des percussions de tambours, se déroulent des danses de musiques endiablées mais qui ont également une portée plus politique. Les minorités ne veulent pas se faire oublier et rappellent qu’autrefois, cette place était un haut lieu de culte pour leurs ancêtres aztèques. J'ai passé un super moment sur cette place et si vous n'aviez que peut de temps sur Mexico, je vous conseillerai de visiter en priorité cette place qui est à mon sens (subjectif bien sur) un des trésors de Mexico City.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Cette place est accessible en métro à la station "Zocalo". Vous pouvez aussi descendre à la station "Alameda" ou "Bellas Artes" et vous y rendre à pied par la rue "5 de Mayor".

Il vaut mieux s'y rendre en journée et ne pas rester trop tard après la tombée de la nuit dans les rues avoisinantes, car il ne s'agit pas d'un quartier très sûr le soir.

 

ASTUCE MADEMOISELLE VAGABONDE :

Prenez un rafraîchissement au dernier étage de l'hôtel Majestic, dont l’agréable terrasse offre une vue imprenable sur le Zocalo

 

3 Xochimilco

 

Pour fuir les nuisances de la capitale, réfugiez vous  dans la  banlieue dans le Sud de Mexico, baptisée Xochimilco qui signifie "Lieu des Champs des fleurs" en nahuatl. Elle offre un des spectacle pour le moins étonnant. Une myriade de jardins flottants sur le lac Texcoco. J'ai embarqué à bord d'une « trajinera », de grandes barques semi-couvertes et hautes en couleurs, qui voguent au rythme des flots des canaux et des airs de Mariachis, musique traditionnelle mexicaine pour un déjeuner à base de guacamole, poulet et riz à la tomate. Elle n’usurpe en rien son surnom de  Venise mexicaine. A faire un dimanche pour être mélangé aux locaux et retrouver la joie de vivre dans une ambiance populaire. A moins que vous recherchiez une atmosphère plus calme, donc a faire en semaine.

 

Informations pratiques

Xochimilco se situe à 20 km environ du centre ville. Il faut compter un peu plus d'1h30 pour s'y rendre.

Le moyen le plus simple , pour s-y rendre est de descendre à la station Taxquena (terminus) et d'empruntez le tramway (tren ligero) ou des petits bus (peseros) portant l'indication "Xochimilco" ou "Embarcadero

 

La basilique de la vierge de Guadalupe.

Gigantesque esplanade, entourée des deux cathédrales et de plusieurs église consacrées à la vierge de Gualalupe, reine du Mexique et impératrice d'Amérique Latine, c'est un endroit incontournable.

La première basilique menace gravement de s'écouler à cause de l’enfoncement des terrains et a été entourée d'une chape de béton pour assures sa restauration.

La  nouvelle basilique est un symbole architectural mythique des années 1970 : l'immense toit conique ressemle à une gigantesque piste de ski et son plan, est entièrement circulaire

 

Le clou du spectacle est pourtant l'installation d'un tapis roulant, qui fait circuler les fidèles devant la tunique sacrée au son des aumônes tombant dans les troncs de l'église. Un moment d'anthologie qui témoigne bien de la ferveur des pèlerins mexicains et du culte de la vierge au Mexique.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Pour se rendre au sanctuaire, il faut descendre à la station La Villa (Basilica), à l’extrême nord de la ligne de métro. 

5 Le palacio de Bellas Artes

 

Bâtiment de style Art déco à la décoration extravagante, le palais des beaux art est un colosse, construit en marbre blanc de Carrare, surmonté d'un immense dôme de bronze, il s'est déjà enfoncé de plusieurs mètres dans le sol marécageux et instable de Mexico. Il est vraiment très beau. Je n'ai pas visité l'intérieur mais il paraît que d'immenses fresques des plus grands peintres muralistes mexicains ornent le deuxième étage.

 

Informations pratiques

Toutes les informations sur le palace ICI

Lignes de métro 2 ou 8 station Bellas Artes.

6 Le palacio Postal

 

Cette énorme bâtisse vaut le coup d’œil, on se croirait dans un film d'Al Capone. Elle imite le style Renaissance Vénitien, c'est un endroit superbe pour aller acheter ses timbres !

7 Le paseo de la Reforma

 

Grande avenue ou on aperçoit d'amusantes statues en bronze, très expressives : ce sont les personnage importantes de la Réforme. Vous y verrez la statue de Christophe Colomb, de Cuauhtémoc, dernier souverain aztèque et bien d'autres . Elle est parfois fermée la circulation le dimanche pour que la population puisse s'y promener tranquillement.

8 La Plaza Garilbadi

 

Que serait la culture mexicaine sans la musique de Mariachis. Cette place s'est rendue célèbre en raison de la présence tous les jours  des bandes de Mariachis dans leurs costumes ajustés de charros. Pour quelques pesos , vous pouvez leur demander une chanson, l'ambiance y est plus mexicaine les week-end, vous vous retrouvez réellement dans une ambiance de fête, le verre de téquila à la main.

Bilan

 

Mexico, malgré sa réputation  m'a fascineé....et elle est selon moi une introduction incontournable à la visite du pays qui en résume bien l'essentiel.

Elle a de quoi étourdir lorsque l'on la visite pour la première fois., elle abrite des myriades de trésors et elle est tentaculaire (elle détient l'avenue  la plus longue au monde : l'avenue des Insurgés qui s'étends sur plus de 28km ).

La légende aztèque dite "des migrations " prévoyait, il y a 5000 ans, que Tenochtitlan deviendrait la ville la plus grande et la plus peuplée au monde. Rien d'étonnant !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Nos Cœurs Voyageurs (jeudi, 13 septembre 2018 10:21)

    Super article bien détaillé ! Dans la lecture on ressent ta passion pour le voyage ! Félicitations �

  • #2

    Fab (vendredi, 14 septembre 2018 14:06)

    Hello Mademoiselle :)
    Merci pour cet article, complet mais qui va aussi à l'essentiel !
    J'ai appris plein de choses, rien que pour cela merci.
    J'ai un peu peur du gigantisme de cette ville.... Si un jour nous allons au Mexique, je ne sais pas si elle sera au programme... (bien que proche de Teotihuacan qui semble un site fascinant).
    Content de t'avoir lue, à bientôt !
    Fab - De loin en large

  • #3

    Mademoiselle vagabonde (jeudi, 20 septembre 2018 13:25)

    Nos Cœurs Voyageurs
    Merci beaucoup à toi. Oui une grande passion le voyage mais tu connais !!!

  • #4

    Mademoiselle vagabonde (jeudi, 20 septembre 2018 13:28)

    Merci Fab, je comprend ton appréhension, effectivement elle est gigantesque mais il serait dommage d'y passer à côté.
    Teotihuacan est plus que fascinante.
    A bientôt
    Sonia